Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Naturalistes du Bugey

Scille à deux feuilles et Jonquille

22 Février 2014, 17:44pm

Publié par Frédérique

Les Scilles à deux feuilles sont en fleurs vers Ambléon...et les "jonquilles" à Belley, dans les jardins bien exposés...

Comme le Perce-neige dont nous avons parlé, ces deux plantes sont des Monocotylédones.

Narcissus pseudonarcissus , le narcisse jaune, narcisse trompette, Jeannette jaune, est souvent appelé: jonquille, à tort semble-t-il, puisque la véritable jonquille, méditerranéenne a des feuilles en forme de jonc et 4 à 6 fleurs jaunes en ombelles, avec une couronne en forme de bague.(voir le lien)

.Son nom vient du grec: narké qui fait référence à son parfum qui endort.

Comme le perce-neige, il fait partie de la famille des Amaryllidacées.

C'est une plante vivace bulbeuse

Scille à deux feuilles et Jonquille

Les feuilles sont linéaires, plates, regroupées par 2 à 5 à la base de la plante et bien sûr, à nervures parallèles.

Scille à deux feuilles et JonquilleScille à deux feuilles et Jonquille

La fleur est composée de 3 pétales et 3 sépales pétaloÏdes jaune clair, difficiles à différencier, souvent appelés: tépales qui sont surmontés d'une paracorolle jaune plus foncé qui prend la forme d'un tube central évasé, dont le contour est dentelé .

Au centre, 6 étamines et 1 style, surmonté de son stigmate, sont visibles.

Scille à deux feuilles et Jonquille

La base de la fleur est entourée d'une bractée blanchâtre membraneuse appelée: spathe.

cliquer sur les photos!cliquer sur les photos!cliquer sur les photos!

cliquer sur les photos!

Le fruit est une capsule charnue à 3 loges contenant de nombreuses graines.

A maturité, les graines tombent au pied de la plante, on dit que la dissémination est barochore.

La cueillette de Narcissus pseudonarcissus est réglementée dans plusieurs départements dont l'Isère, le Doubs, le Jura.

La scille à deux feuilles, Scilla bifolia , autre Monocotylédone placée dans la famille des Liliacées jusqu'à peu, est à présent classée dans celle des Hyacinthacées, avec les jacinthes et les muscaris.

C'est également une plante vivace bulbeuse, à 6 tépales pétaloïdes étoilés,souvent bleu violacé, regroupés en grappe dressée.

Le bulbe est formé de plusieurs pousses annuelles successives emboîtées les unes dans les autres qui forment un anneau, les bords latéraux étant réunis l'un à l'autre. On les appelle des tuniques (chez les Lis, ces pousses forment des croissants qu'on appelle: écailles)

Scille à deux feuilles et Jonquille

Les fleurs sécrètent du nectar par des glandes situées dans les 3 cloisons de l'ovaire. La pollinisation s'effectue par de petits Diptères qui accèdent facilement au nectar A la maturité, la hampe florale tombe par terre, les fruits s'ouvrent au contact du sol; comme chez la jonquille et la linaire que nous avons déjà vues, les graines qui sont libérées seront emportées par les fourmis, attirées par un appendice charnu (myrmécochorie).

Merci les fourmis!

Scille à deux feuilles et Jonquille

Le Perce-neige

11 Février 2014, 16:51pm

Publié par Frédérique

Il porte bien mal son nom cette année, de la neige, il y en a eu bien peu....

mais, il reste dans le peloton de tête pour les floraisons précoces.

Galanthus nivalis, nom donné par Linné du grec gala: lait et anthos: fleur; et du latin: nivalis : blanc comme neige.

Il fait partie de la Famille des Monocotylédones, plantes dont un seul cotylédon s'est développé lors de la germination.

C'est une plante vivace pourvue d'un bulbe: tige feuillée modifiée, dont les feuilles dépourvues de chlorophylle se sont dilatées et sont emboitées les unes dans les autres. Les plus externes qui sont les plus anciennes se dessèchent et ont un rôle protecteur;

Le Perce-neige

Les feuilles sont simples et sans stipules; elles sont réduites au pétiole élargi en gaine à la base et en faux-limbe au sommet: il en résulte une nervation parallèle

Le Perce-neige

Les fleurs sont formées de 6 tépales ( à allure de pétales).

Les 3 tépales extérieurs, blanc luisant , attirent les insectes pollinisateurs; les intérieurs, plus courts, à tache verte, en forme de clochette leur permettent de se poser.

Ils trouvent le nectar dans une glande insérée au fond de la corolle

Le Perce-neige
Le Perce-neige

Les 6 étamines sont insérées sur un disque surmontant l'ovaire. Lorsqu'un insecte se présente, elles se déchirent à leur sommet et répandent sur lui le pollen sec.

Le pistil dépasse légèrement, son stigmate peut donc recevoir le pollen étranger.

Les graines, peu nombreuses, sont munies d'un appendice charnu qui sert d'appât pour les fourmis qui participeront à leur dissémination.

étamines et pistil

étamines et pistil

Fleurettes...

4 Février 2014, 15:37pm

Publié par Frédérique

Sous les noisetiers, les premières fleurettes commencent à s'épanouir...

Les premières véroniques, les véroniques de Perse, Veronica persica, sont les premières de la famille à montrer leurs belles robes bleues.

Veronica persica , famille des Scrophulariacées
Veronica persica , famille des Scrophulariacées

Veronica persica , famille des Scrophulariacées

Primula acaulis, la primevère acaule est présente aussi, émergeant de sa rosette de feuilles gaufrées, vert pâle à revers velu...

Primula acaulis, famille des PrimulacéesPrimula acaulis, famille des Primulacées
Primula acaulis, famille des PrimulacéesPrimula acaulis, famille des Primulacées

Primula acaulis, famille des Primulacées

La violette odorante, Viola odorata, pointe aussi son nez, vivement qu'il y en ait beaucoup, elles feront une (belle) excellente garniture dans les salades!

Viola odorata, famille des Violacées

Viola odorata, famille des Violacées

Quand à la ficaire, Ranunculus ficaria, que certains consomment, je m'en méfie, elle est à utiliser avec parcimonie en raison d'une légère toxicité comme beaucoup de plantes de la famille des Renonculacées.

Fleurettes...
Fleurettes...