Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Naturalistes du Bugey

Elles sont encore en fleurs fin novembre...

29 Novembre 2013, 17:18pm

Publié par Société des Naturalistes du Bugey

Ces "sauvages de ma rue" -une rue entre ville et campagne - ont résisté aux premières neiges de la saison ... Voici d'abord la chélidoine, encore appelée: grande éclaire ou herbe-aux-verrues. C'est une plante de la famille des Papavéracées, comme le pavot ou le coquelicot.

Plante facile à reconnaître, ne serait-ce que par ses tiges d'un vert bleuâtre qui laissent apparaître un suc jaune à la moindre cassure et ses fleurs jaune vif à 4 pétales.

Son nom vient du mot grec: Kelidôn qui signifie: hirondelle. On raconte que les hirondelles appliquaient un brin de ces feuilles sur les paupières de leurs petits pour ouvrir et désinfecter leurs yeux ...

Pierre Lieutaghi, Dans "Le Livre des Bonnes Herbes", nous rappelle que:" Dioscoride dit aussi qu'elle se montre quand l'hirondelle parait et qu'elle périt au moment de son départ " ,ce qui ne se vérifie pas cette année ...adaptation à un climat qui se réchauffe?

C'est une plante dont les propriétés médicinales sont connues depuis l'Antiquité, mais qu'il faut manier avec précaution car elle devient vite toxique ... on peut l'utiliser avec succès pour faire disparaître les verrues: on y dépose 2 ou 3 fois par jour 1 goutte de suc, en évitant de toucher les tissus sains.

Frédérique











Chelidonium majus

Chelidonium majus

Sur la Corniche du Valromey, on y trouve?...

13 Novembre 2013, 17:39pm

Publié par Société des Naturalistes du Bugey

Sur la Corniche du Valromey, on y trouve?...
Sur la Corniche du Valromey, on y trouve?...

des agarics, me direz-vous ? rosé des prés ou autres ?

Que nenni!

Ces lames blanches adnées, ce chapeau qui présente des restes de mèches jaunes, sa chair blanche....ce champignon nous a bien intrigués!

Sur la Corniche du Valromey, on y trouve?...
Sur la Corniche du Valromey, on y trouve?...
Sur la Corniche du Valromey, on y trouve?...

C'est notre ami Roger V. qui une résolu le mystère:

Il s'agissait de Floccularia luteovirens (ou Floccularia straminea ), une espèce rare qui d'ordinaire se fait remarquer par sa belle couleur jaune citron et de grosses mèches sur son chapeau, mais notre exemplaire avait été bien délavé par la pluie et avait perdu beaucoup de ses atours....

image prise sur le net du champignon dans toute sa splendeur!

image prise sur le net du champignon dans toute sa splendeur!