Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Naturalistes du Bugey

Orchis militaris, l'Orchis militaire

31 Mars 2015, 17:30pm

Publié par Société des Naturalistes du Bugey

Plante haute de 20 à 50 cm à tige robuste.

L'inflorescence en épi dense, conique, de 10 à 40 fleurs

photos: René Baldacci
photos: René Baldacci

photos: René Baldacci

Les sépales et pétales latéraux sont rassemblés en casque pointu, de couleur lilas-cendré à l'extérieur, veiné de violet à l'intérieur.

La zone centrale plus claire du labelle trilobé, porte des taches poilues pourpre foncé. Le lobe central est lui-même terminé par 2 lobules (les jambes), plus courtes et plus larges que l’orchis singe.

photo: Web

photo: Web

L’éperon descendant à l'arrière du labelle, est court, cylindrique et collé à l’ovaire.

Orchis militaris, l'Orchis militaire

L’inflorescence est plus ou moins foncée jusqu’au blanc.

Floraison: fin avril

Texte: René Berthelet

Détermination du 30 mars: les Brassicacées

27 Mars 2015, 19:32pm

Publié par Société des Naturalistes du Bugey

Nos séances de détermination ont repris la semaine dernière avec une superbe projection....

Ce lundi révision: la famille des Brassicacées

Puis détermination des plantes apportées
Rendez-vous à 20 H., maison des sociét
és

Cardamine hirsute

Cardamine hirsute

La Fritillaire pintade, Fritillaria meleagris

27 Mars 2015, 14:34pm

Publié par Société des Naturalistes du Bugey

Salade de saison (2)

Avec deux semaines de retard , elle est bien là, la fritillaire ! Ce ne sont pas les
coteaux secs ou le Colombier le domaine de cette Liliacée, mais les prairies
humides ou inondables (ou même inondées!), le plus souvent en pl
aine.

La disparition de son habitat, trop souvent drainé puis dévolu au mais ou aux
zones d'activité, a entrainé sa raréfaction. Mais elle est bien présente en Bugey!

La Fritillaire pintade, Fritillaria meleagris

La confusion n'étant guère possible, ces photos suffisent, elle mesure entre 20 et
40 cm, c'est une liliacée, elle se nomme Fritillaria meleagris pour les botanistes
et figure sur la liste nationale des espèces protégées, prélèvements interdits, à bon
ente
ndeur...

La Fritillaire pintade, Fritillaria meleagris

Pour l'anecdote elle est apparue vers le 05/03, ultimes fleurs le 10/03 en 2014, il
semblerait qu'un hiver sec puisse avoir une incidence

Indice de sa floraison, une espèce beaucoup plus commune mais partageant ce
goût des terrains détrempés : la Ficaire (Ranunculus ficaria), une Renonculacée
jaune qui explose actuellement sur tous les bords de routes mais elle sait aussi
être forestière.

La Fritillaire pintade, Fritillaria meleagris
La Fritillaire pintade, Fritillaria meleagris

Pour une description plus précise, il y a votre flore habituelle ou Monsieur Google

Texte et photos; Philippe Boquerat

A propos de: "salade de saison 2"

se reporter à la note sur: " salade de printemps"...(voir le lien)

J'ajouterai que la Ficaire figure parfois comme plante comestible dans certains ouvrages, mais que sa parenté avec les Renoncules, souvent toxiques ,impose une très grande prudence....

Frédérique

Orchis purpurea, Orchis pourpre

25 Mars 2015, 17:45pm

Publié par Société des Naturalistes du Bugey

Orchis purpurea, Orchis pourpre

Plante robuste, pouvant atteindre 80 cm de hauteur ; les feuilles non tachetées sont d’un vert luisant. Le casque de la fleur, rouge sombre à brunâtre et son large labelle blanc trilobé ponctué de taches poilues pourpre foncé permettent une identification facile.

Orchis purpurea, Orchis pourpre

L’éperon, courbé vers le bas est moins long que l’ovaire.

Orchis purpurea, Orchis pourpre

On peut le rencontrer isolé ou en groupes parfois imposants, de la zone herbeuse aux bois ouverts, s’adaptant assez bien à la diversité du territoire

Orchis purpurea, Orchis pourpre

La beauté de cette espèce fait qu’elle est, malheureusement, encore trop cueillie.

Floraison à partir de début avril

Photos: René Baldacci, texte: René Berthelet

Orchis pallens , l'Orchis pâle

22 Mars 2015, 14:36pm

Publié par Société des Naturalistes du Bugey

Orchis pallens , l'Orchis pâle

Plante robuste, inflorescence dense de fleurs jaune pâle uni. Facilement reconnaissable.

Photo René Baldacci

Photo René Baldacci

L’éperon cylindrique est ascendant, les sépales externes dressés, le labelle trilobé et le sépale dorsal forme avec les pétales un casque

Photo René Baldacci

Photo René Baldacci

photo: Web

photo: Web

Espèce préférant la mi-ombre sur sol frais : souvent dans les bois de feuillus non touffus.

photo René Baldacci

photo René Baldacci

Floraison fin mars début avril.

texte: René Berthelet

Erythronium dens-canis, "Dent de chien"

19 Mars 2015, 14:00pm

Publié par Philippe Boquerat

Erythronium dens-canis, "Dent de chien"

Salade de printemps (et du Bugey !) .

Depuis une semaine dans les forêts encore privées de feuillage, Erythronium dens-canis fleurit.

Erythronium dens-canis, "Dent de chien"

Cette liliacée affectionne ce milieu ainsi que les buxaies comme celle du Fierloz. Cependant, elle peut couvrir des alpages comme on peut l'observer dans le Vercors drômois.

Erythronium dens-canis, "Dent de chien"

Sa floraison en période pascale, ses feuilles tachées de rouge lui valent le nom de : Fleur de la passion.

Philippe Boquerat

N.B. ceux qui le connaissent savent que:notre ami Philippe aime bien plaisanter...alors: pas de vinaigrette pour Erythronium, la salade risquerait d'être fort indigeste!!!

Frédérique

Vous ne connaissez pas le site du Fierloz ? des infos ici:

vendredi 20 mars: c'est le printemps !

18 Mars 2015, 17:13pm

Publié par Frédérique

vendredi 20 mars: c'est le printemps !

Vus de loin, les bois ont l'air d'être encore en tenue hivernale...mais si l'on s'aventure dans les chemins, des surprises nous attendent ...

Sur les talus, ici, comme au bord des routes, s'étalent les Primevères acaules, Primula acaulis

Primula acaulis en compagnie de Viola alba, Violette blanche

Primula acaulis en compagnie de Viola alba, Violette blanche

Plus discrètes, les Erythtonium dens-canis, appelées Dents de chien, en raison de leur bulbe oblong-pointu, blanchâtre en forme de dent, se hâtent de parfaire leur floraison pendant que les arbres dénudés laissent passer la lumière printanière.

Philippe nous en parlera aussi... (voir article suivant! )

vendredi 20 mars: c'est le printemps !

Les Scilles à deux feuilles, Scilla bifolia les imitent

vendredi 20 mars: c'est le printemps !
vendredi 20 mars: c'est le printemps !

ainsi que les Pulmonaires, Pulmonaria montana,

(Je vous avais parlé des pulmonaires l'an dernier: voir l'article:)

vendredi 20 mars: c'est le printemps !

l'Ellébore fétide, Helleborus foetidus dresse fièrement ses grandes tiges surmontées de fleurs vertes bordées de rouge

vendredi 20 mars: c'est le printemps !vendredi 20 mars: c'est le printemps !

Le Fragon piquant , "Petit houx" , Ruscus aculeatus est également en fleurs: il faut s'approcher pour les voir, minuscules sur les " cladodes", petits rameaux aplatis largement lancéolés et terminés par une épine fort piquante. Elles se transformeront en jolies boules rouges.

vendredi 20 mars: c'est le printemps !
vendredi 20 mars: c'est le printemps !

Le Daphné lauréole, Daphne laureola, n'est pas en reste...

Attention! Plante toxique !

Attention! Plante toxique !

Pour finir, le " Mimosa du Bugey" (dixit Gérard V. ), Cornus mas, Cornouiller mâle égaie ses branches de ses fleurs jaunes

vendredi 20 mars: c'est le printemps !

Photos prises dans les bois, entre le col du Sansonnet (Colomieu et le lac d"Armaille) ...il est encore temps d'y aller!

Frédérique

Reprise des séances de détermination botaniques.

17 Mars 2015, 17:12pm

Publié par Société des Naturalistes du Bugey

Lundi prochain, 23 mars, rendez-vous à 20 h., salle 1, Maison des Sociétés pour la reprise des déterminations botaniques.
Celles-ci seront précédées d'une projection de photos réalisées par notre ami Pierre sur la flore des Pouilles (Italie du Sud) .
Reprise des séances de détermination botaniques.
Il nous emmènera dans la région de Gargano...bien différente de notre Bugey, à la découverte d'Orchidées originales et de bien d'autres beautés...
Reprise des séances de détermination botaniques.
A lundi!

Frédérique

Orchis anthropophora, l' Orchis homme-pendu

16 Mars 2015, 10:00am

Publié par Société des Naturalistes du Bugey

Orchis anthropophora ou homme pendu

Son nom provient de la forme de la fleur qui évoque un petit bonhomme pendu, les membres étant formés par les lobes du labelle et la tête par le rapprochement des 3 sépales et des 2 pétales supérieurs.

photo René Baldacci

photo René Baldacci

photo Frédérique

photo Frédérique

Ce sont des plantes qui atteignent une hauteur de 20 à 40 cm.

photo René Baldacci

photo René Baldacci

Ses inflorescences allongées portent jusqu'à une cinquantaine de fleurs jaune verdâtre sans éperon

photo René Baldacci

photo René Baldacci

La floraison s'échelonne d'avril à juin suivant la région et l'altitude;

On observe des hybrides dans le genre Orchis, comme ici avec:

Orchis anthropophora X Orchis simia

photos Frédérique
photos Frédérique

photos Frédérique

ou: Orchis anthropophora X Orchis purpurea

photo René Baldacci

photo René Baldacci

Texte: René Berthelet; photos: René Baldacci et Frédérique

Orchis simia ou Orchis singe

14 Mars 2015, 10:00am

Publié par Société des Naturalistes du Bugey

L'Orchis singe est assez répandu dans la région.

Cet orchis tient son nom de la forme de son labelle évoquant la morphologie d’un singe

photo Frédérique

photo Frédérique

Il se rencontre dans les pelouses bien ensoleillées et sur les bords des routes

photo René Baldacci

photo René Baldacci

Il peut être de couleur foncé ou blanc assez souvent

photo René Baldacci

photo René Baldacci

photos Frédériquephotos Frédérique

photos Frédérique

Ses feuilles, vert clair, ne sont pas tachetées

photo Frédérique

photo Frédérique

Contrairement aux autres Orchis, la floraison débute par les fleurs situées au sommet de l'inflorescence.

Elle commence début avril.

Il s’hybride facilement avec l’orchis pourpre

hybride: Orchis pourpre X Orchis singe, photo René Baldacci

hybride: Orchis pourpre X Orchis singe, photo René Baldacci

Texte: René Berthelet,

photos: René Baldacci , Frédérique