Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Naturalistes du Bugey

sorties botaniques

Le Coiron à quatre mains, suite et fin

4 Juin 2024, 16:54pm

Lundi 6 mai 2024: La pluie s'est invitée ce matin, mais qu'à cela ne tienne! Nous décidons quand même d'aller voir une zone marneuse près du village de St Martin le Supérieur. Nous empruntons alors une petite route pittoresque et c'est une belle station d'Aphyllantes qui nous fait faire un premier arrêt.

Aphyllantes monspeliensis

Aphyllantes monspeliensis

Parapluie en main, nous continuons de scruter le talus: Voilà quelques-unes de nos découvertes:

Gladiolus italicus

Gladiolus italicus

Bituminaria bitumosa, la Psoralée bitumineuse

Bituminaria bitumosa, la Psoralée bitumineuse

SCandix pecten-veneris, avec ses fruits très allongés lui valant l'appellation de Peigne de Vénus

SCandix pecten-veneris, avec ses fruits très allongés lui valant l'appellation de Peigne de Vénus

Vicia hybrida...

Vicia hybrida...

Silene italica

Silene italica

...Nous pouvons ainsi le comparer avec S. Gallica, au calice strié de rouge et notre compagnon blanc, S. latifolia

Coronilla scorpioides, la queue de scorpion et ses fruits

Coronilla scorpioides, la queue de scorpion et ses fruits

Lire la suite

Le Coiron à quatre mains 2ème épisode

26 Mai 2024, 08:42am

Publié par Catherine & Christine

J2 -5 mai 2024

A Sceautres, village caractéristique de l'Ardèche volcanique, au pied d'un neck (ancienne cheminée d'un volcan)

Sceautres et son neck.

Sceautres et son neck.

Nous empruntons le sentier géologique...

Nous empruntons le sentier géologique...

Premières découvertes

Verbascum boerhavii sur fond d'Opuntia humifusa

Verbascum boerhavii sur fond d'Opuntia humifusa

Verbascum boerhavii (Molène de Boerhav) et Opuntia humifusa (l'oponce couchée), que nous aurions volontiers pris pour Opuntia ficus-indica (le figuier de Barbarie), pas plus indigène l'un que l'autre. 

Autres rencontres:

Scleranthus perennis, déjà observée en Ardèche et en Lozère, et autres lieux non calcaires...

Scleranthus perennis, déjà observée en Ardèche et en Lozère, et autres lieux non calcaires...

Cet objet d'une belle controverse...

Qui n'est qu'une version violette de Vicia pannonica

Qui n'est qu'une version violette de Vicia pannonica

Nous nous offrons une petite comparaison entre les fruits de Medicago orbicularis et M. arabica:

Lire la suite

Le Coiron à quatre mains, 1er épisode

21 Mai 2024, 13:33pm

Publié par Catherine & Christine

Samedi 4 mai, nous partions pour un séjour sur le plateau du Coiron.

Situé en Ardèche, au sud de Privas, entre le col de l'Escrinet et le Rhône, le massif du Coiron s'est formé il y a 7 millions d'années suite à des éruptions volcaniques dans une vallée calcaire et marneuse. A force d'érosion, le basalte, d'origine éruptive, plus dur que le calcaire, est devenu localement dominant.

Bien visible, la falaise face à nous est basaltique, perchée sur le calcaire.

Bien visible, la falaise face à nous est basaltique, perchée sur le calcaire.

Première excursion: Site des Balmes de Montbrun.

Quelques explications sur la formation du plateau...

Quelques explications sur la formation du plateau...

Bien! Penchons nous maintenant sur la flore locale forcément différente de celle du Bugey calcaire...

Comme Umbilicus rupestris, bien placé sur ce mur!

Comme Umbilicus rupestris, bien placé sur ce mur!

Plantago sempervirens  & holosteumPlantago sempervirens  & holosteum

Plantago sempervirens & holosteum

Ou ce genêt scorpion qui nous accueille en pleine floraison.  

Genista scorpius: Ne se laisse pas cueillir, ou à vos dépens!!!

Genista scorpius: Ne se laisse pas cueillir, ou à vos dépens!!!

Nous avons parcouru le sentier jusqu'à cet habitat troglodyte...

Nous avons parcouru le sentier jusqu'à cet habitat troglodyte...

Lire la suite

20 avril 2024, la Combe aux moines

1 Mai 2024, 09:25am

Publié par Philippe

Cette combe domine  le lac du Bourget, plus précisément, la baie de Grésine. Milieu bien différent de la précédente sortie à Villebois mais l'environnement sonore restait le même: Les motos!!!

Sur l'autre rive: L'abbaye d'Hautecombe

Sur l'autre rive: L'abbaye d'Hautecombe

Mélange de prairies, vignes et chênaies, ce terrain a permis quelques observations comme 

 20 avril 2024,  la Combe aux moines
Cette orobanche: Est-ce Orobanche minor?

Cette orobanche: Est-ce Orobanche minor?

Ou cet hybride: Orchis x bergonii, un mélange de singe et d'homme pendu

Ou cet hybride: Orchis x bergonii, un mélange de singe et d'homme pendu

 20 avril 2024,  la Combe aux moines
Fumana encifolia

Fumana encifolia

Rentré à la maison, l'échantillon que j'avais prélevé s'était transformé en un magma inutilisable... Pourtant, la structure et ce mélange de jaune et de rouge devait me simplifier le travail... Joël et Jean-Paul m'ont bien aidé...

 Enfin la sortie s'est finie sur la D991, pas vraiment bucolique mais avec des plantes inhabituelles pour les bugistes 

Lire la suite

Villebois le 20 avril 2024

24 Avril 2024, 09:20am

Publié par Catherine

Ce jour-là, Pierre nous a conduit à Villebois, le pays du "choin". Ne cherchez pas dans vos livres de botanique, il ne s'agit pas de la cypéracée (Schoenus nigricans), que l'on trouve dans les marais, mais d'une roche. Le choin est un calcaire très dur, compact, à grain fin, que  l'on trouve dans le sud du massif du Jura par exemple à Peyrieu et Villebois).           

Ce matériau a servi à l'édification de nombreux monuments, à Villebois et ailleurs, notamment à Lyon. Le plus remarquable, ici, étant celui qui se trouve sur la place du village non pas un monument aux morts mais "un monument à la gloire de la Révolution de 1789").

Il se compose d'un monolithe de 9m de haut, 1,65m de largeur à sa base. Il était plus long au départ et pesait 77 tonnes ! Son transport sur des rouleaux de charmille aurait nécessité 500 travailleurs. Comme il ne passait pas dans une des rues du village, il a fallu le "raccourcir" en chemin... Avec son socle et la statue qui le surmonte, l'ensemble mesure 20 mètres de hauteur. Plus près de nous la pierre de Villebois a servi à la construction de la fontaine consacrée au marais de Lavours à Aignoz.

Autre curiosité, sur des pierres, à la base de la façade sud de l'église, des fossiles d'ammonites qui avoisinent les 50 centimètres de diamètre mais, là, il ne s'agit plus de "choin"!

Je vous invite à lire à ce sujet l'article d'Yves Grinand: "Villebois était un pays de la pierre" dans la revue Le Bugey, N°88, datant de 2001, disponible en prêt à la bibliothèque de la SNB.                                                                                                                                                   

 

Nous avons exploré les carrières; eh oui forcément!

Nous avons exploré les carrières; eh oui forcément!

Rien de remarquable: C'est le Bugey: Du calcaire... Mais revenons à nos mou... non, nos plantes: Nous nous sommes penchés d'abord sur la minuscule Aphanes arvensis, une rosacée proche des alchémilles. 

Aphanes arvensis

Aphanes arvensis

Beaucoup plus grande, échappée de jardin?

Centranthus ruber

Centranthus ruber

Elle était classée dans la famille des valérianacées, incluse désormais dans celle des caprifoliacées. En plus elle redeviendrait Valeriana... Oui, je sais, on ne sait plus à quel saint botanique se fier !!!

Quelques surprises quand même:

 

Argyrolobium zanonii

Argyrolobium zanonii

Dans les prairies aux alentours, plus ou moins séches: d'importantes stations d'Orchis anthropophora.

Villebois  le 20 avril 2024

Lire la suite

Il fallait le dire!!!

7 Avril 2024, 13:20pm

Publié par Philippe

J'ai croisé les premières hier!!!

J'ai croisé les premières hier!!!

Le sujet n'est pas Ornithogalum umbellatum mais  la sortie du 13/04 à Villebois: Elle est reportée au samedi 20/04/2024. Départ 13h30 parking Auchan à Belley.

Il fallait le dire!!!

Lire la suite

Juin 2023...Vercors drômois

28 Août 2023, 17:44pm

Publié par photos Joel

Un petit groupe de Naturalistes du Bugey était dans le Vercors drômois en juin dernier.

Voici quelques photos de la première journée prises dans le secteur du col de Menée, sur la commune de Châtillon en Diois

 

 

Juin 2023...Vercors drômois
Asperula taurina, Aspérule de Turin

Asperula taurina, Aspérule de Turin

Asperula taurina, détail des feuilles verticillées par 4

Asperula taurina, détail des feuilles verticillées par 4

Vélar du mont St Nicolas

Vélar du mont St Nicolas

Linum suffruticosum ssp appressum, Lin ligneux

Linum suffruticosum ssp appressum, Lin ligneux

Anthyllis des montagnes
Anthyllis des montagnes

Anthyllis des montagnes

Vipérine faux plantain, feuilles basales

Vipérine faux plantain, feuilles basales

Echium plantagineum, fleurs

Echium plantagineum, fleurs

Atropa belladonna, Belladone

Atropa belladonna, Belladone

Lire la suite

Sortie botanique "d'automne"

24 Août 2023, 13:43pm

Publié par Société des Naturalistes du Bugey

Val de Fier, photo: office de tourisme de Rumilly

Val de Fier, photo: office de tourisme de Rumilly

Sortie programmée ce dimanche 27 août

Pierre nous propose une herborisation dans le Val de Fier.

Sortie journée, prévoir le pique-nique

Départ à 8 heures, parking Auchan

Lire la suite

Séjour en Livradois-Forez, 8/9 juillet 2023

4 Août 2023, 15:26pm

Publié par Catherine, photos: Joel

Séjour en Livradois-Forez, 8/9 juillet 2023

Les 8 et 9 juillet derniers, nous étions invités chez Joël, dans la Loire, afin de découvrir les abords du fleuve du même nom, et les Monts du Forez. En cet endroit, la Loire chemine dans des gorges plus ou moins larges et profondes dans la roche granitique.

Après notre installation le vendredi soir, nous faisons une balade apéritive et néanmoins botanique au-dessus du barrage de Grangent, au château d'Essalois, pour voir la perle rare du coin, protégée en Rhône-Alpes, et, sur ce site, tenue à l'abri du piétinement par les visiteurs, le Trèfle tronqué, Trifolium retusum

Séjour en Livradois-Forez, 8/9 juillet 2023

Le lendemain, direction les Monts du Forez. Un arrêt sur la route pour observer la flore des rochers granitiques, mais surtout cette grande ombellifère, Xanthoselinum alsaticum, qui n'a rien de spécifiquement alsacien dans sa répartition.

Séjour en Livradois-Forez, 8/9 juillet 2023

Et dont les feuilles n'ont rien à voir avec celles de la ronce, mais tel est le jeu du photographe !

Nous quittons les voitures au col de la Loge, pour nous rendre aux « Sagnes bourrues », « sagnes » étant un des nombreux noms donnés à un marais. Un aller-retour qui devait nous prendre deux heures selon Pierre, qui nous en prendra cinq, à notre allure habituelle de botanistes, donc casse-croûte à 15h, ouf ! Mais "ça valait la « peine ". En effet, cette tourbière bombée, acide, à 1300 m d'altitude, cachait une plante remarquable et on peut remercier Joël de l'avoir trouvée parmi cette dense végétation, il est vrai dans une gouille au sol dénudé : le Lycopode inondé, Lycopodiella inundata. Voyez comme elle est petite, à peine 3 cm de haut :

Séjour en Livradois-Forez, 8/9 juillet 2023
Séjour en Livradois-Forez, 8/9 juillet 2023

Cela ne se voit pas bien sur la photo mais au bout d'une tige rampante, le rameau se dresse verticalement avec un épi sporangifère terminal non encore formé ici.

Bien sûr, d'autres plantes des marais sont là : la discrète Andromède à feuilles de polium,

Séjour en Livradois-Forez, 8/9 juillet 2023
Séjour en Livradois-Forez, 8/9 juillet 2023

la Rosée du soleil, Drosera rotundifolia, en fleur ce jour-là

Lire la suite

Armix/ Grange des Prés 24 juin 2023

30 Juillet 2023, 15:00pm

Publié par Frédérique, photos: Joel

Cette sortie organisée par Pierre, avec la participation de la Société Connaissance de la Flore de l'Ain ( Bourg-en-Bresse) avait pour objectif, entre autres la recherche des Epipactis , et en particulier: du discret Epipactis microphylla, Epipactis à petites feuilles, plante protégée en Rhône-Alpes

Belle sortie avec une flore variée et des Orchidées nombreuses:

Cephalanthera rubra
Cephalanthera rubra

Cephalanthera rubra

  • Seront observées:
  • Cephalanthera rubra, Céphalanthère rouge
  • Anacamptis pyramidalis, Orchis pyramidal
  • Platanthera bifolia, Orchis à 2 feuilles
  • Neottia ovata, Listère ovale
  • Gymnadenia conopsea, Orchis moucheron
  • Epipactis helleborine, Epipactis helléborine
  • Epipactis leptochila, Epipactis à labelle étroit

 

  • Epipactis muelleri, Epipactis de Mueller
Epipactis muelleri,
Epipactis muelleri,
Epipactis muelleri,
Epipactis muelleri,

Epipactis muelleri,

  • Epipactis atrorubens, Epipactis rouge foncé en tout début de floraison
Epipactis atrorubens
Epipactis atrorubens
Epipactis atrorubens
Epipactis atrorubens

Epipactis atrorubens

Objectif atteint! 

  • Epipactis microphylla , Epipactis à petites feuilles était au rendez-vous!     Plante haute de 20 à 40 cm à tige flexueuse mince, vert glauque, pubescente au niveau de l'inflorescence, 3 à 9 petites feuilles distiques ( 2 feuilles opposées), fleurs petites de couleur vert grisâtre ou verdâtre, faiblement ouvertes.
Epipactis microphylla
Epipactis microphylla
Epipactis microphylla

Epipactis microphylla

ça s'arrose !!!

ça s'arrose !!!

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>