Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Naturalistes du Bugey

Articles avec #orchidees du bugey

Cephalanthera rubra, Céphalanthère rouge

27 Juin 2016, 14:32pm

Publié par René Berthelet, photos: René Baldacci

Une autre orchidée qui arrive en floraison en ce mois de juin et qui fait partie des plus belles orchidées de notre région:

la Céphalanthère rouge, Cephalanthera rubra,

plante grêle aux tiges teintées de rouge, aux feuilles étroites, lancéolées, aux nombreuses bractées plus longues que l'ovaire.

 

photos René Baldacci
photos René Baldacci

photos René Baldacci

Orchidée de mi ombre, dans les forêts claires et les brousailles, en sous-bois, surtout en lisière.

Loin d'être rare, elle est moins fréquente que sa cousine à longues feuilles, mais elle est menacée par la fermeture des forêts.

Ses fleurs sont rose vif ou pourprées avec de larges sépales étalés et un petit labelle très peu développé avec à sa base des rides jaunes.

photo Web

photo Web

Les feuilles sont alternes avec une base engainante.

Cephalanthera rubra, Céphalanthère rouge
photos René Baldacci
photos René Baldacci

photos René Baldacci

texte: René Berthelet

photos: René Baldacci

Une orchidée rare: Anacamptis coriophora ssp fragans

19 Juin 2016, 17:33pm

Publié par René Berthelet; photos: René Baldacci

Il y a un peu plus d’un an que je ne vous ai pas parlé d’orchidées. Des problèmes physiques m’ont un peu perturbé.

Je reviens vers vous en ce début du mois de juin pour vous parler d’une orchidée que j’aime particulièrement; rare et difficile à observer:

L’Anacamptis coriophora sous espèce fragrans 

Une orchidée rare: Anacamptis coriophora ssp fragans

Cette petite orchidée croît dans les milieux secs du sud de la France.

La fleur dégage souvent une odeur de vanille ou d'anis.

 

Les pétales et les sépales latéraux sont soudés et forment un casque aigu.

L'éperon massif, conique, nettement arqué est aussi long que l'ovaire.

Une orchidée rare: Anacamptis coriophora ssp fragans

Le lobe central du labelle n'est pas genouillé et généralement plus long que les latéraux.

Les suaves effluves vanillées que dégage l'inflorescence s'ajoutent à l'élégance des fleurs, assez claires, où le vert dominant est ponctué de rouge.

Une orchidée rare: Anacamptis coriophora ssp fragans

Cette espèce méditerranéenne rare et protégée (mais que l'on trouve en bas Bugey) est strictement liée au substrat calcaire.

Parcourez la campagne, juin est le mois de floraison de cette Orchidée !

Epipactis helleborine, Epipactis à larges feuilles

5 Juillet 2015, 14:54pm

Publié par René Berthelet

Orchidée haute de 40 à 120 cm, robuste, flexueuse. Ses feuilles (par 5-8) sont grandes, ovales, lancéolées, plus longues que les entre-nœuds

au golet du Cerf

au golet du Cerf

L'inflorescence est allongée (20-40 cm) plus ou moins dense et à fleurs nombreuses, blanches lavées de violet.

floraison de fin juin à septembre en altitude.

photo: Web

photo: Web

Toutes les orchidées du Bas Bugey ne sont pas, ici, représentées, mais ce sont les principales et surtout celles que vous pourrez apercevoir lors de vos promenades dans les chemins de notre si jolie région.

Bien sûr si la fièvre des orchidées vous prend, vous serez toujours les bienvenus au sein de notre société pour parfaire vos connaissances et étancher votre soif de savoir.

texte: René Berthelet

photos: Frédérique + Web

Epipactis palustris ou épipactis des marais

2 Juillet 2015, 14:44pm

Publié par René Berthelet

Assez répandue dans notre région cette orchidée se plait dans les lieux humides; marais, prairies.

Epipactis palustris au lac d'Ambléon

Epipactis palustris au lac d'Ambléon

Le labelle est en deux parties, l’épichile est blanc avec des callosités jaunes.

Très jolie fleur.

Floraison: de juin à août en altitude.

photo Web

photo Web

texte: René Berthelet

photos: Frédérique + Web

Epipactis atrorubens ou Epipactis rouge foncé

29 Juin 2015, 17:03pm

Publié par René Berthelet

Plante haute (30 à 60 cm). Tige raide à légèrement flexueuse lavé de violet, très pubescente (poilue) au niveau de l’inflorescence.

Epipactis atrorubens ou Epipactis rouge foncé

Fleurs moyennes de couleur pourpre, largement ouvertes.

La partie distale du labelle (épichile) est formé de bourrelets crépus

photo du Web

photo du Web

De pleine lumière à mi ombre : forêts claires, résineux ou feuillus.

Floraison fin juin à mi - août.

texte: René Berthelet

photos du Web + Frédérique

Orchidées du Bas Bugey: genre Epipactis

25 Juin 2015, 15:25pm

Publié par René Berthelet

LES ORCHIDEES DU BAS BUGEY

GENRE EPIPACTIS

Du point de vue morphologique les fleurs de ce genre sont très différentes des autres orchidées ; le troisième pétale, le labelle, étant formé de deux parties distinctes séparées par un étranglement, elles sont appelées ; hypochile pour la partie basale, de forme cupulaire et épichile pour la partie distale.

Les fleurs sont pédicellées, contrairement à la plupart des autres fleurs d’orchidées qui sont reliées à la tige par l’ovaire.

Les Epipactis sont, pour la plupart, des plantes de mi ombre à ombre, dans les chemins forestiers voire en plein bois, feuillus ou résineux.

Floraison tardive juin – août.

photo du Web

photo du Web

Epipactis distans ou Epipactis à feuilles écartées

Plante robuste (30 à 60 cm)

Tige raide épaisse pubescente au niveau de l’inflorescence.

Grandes fleurs vert pâle largement ouvertes dans une inflorescence lâche à dense.

Lisière et intérieur des forêts de pins

Floraison fin juin début août.

photo du Web
photo du Web

photo du Web

texte: René Berthelet

Orchidées du Bas Bugey (suite) genre: Dactylorhiza

7 Juin 2015, 14:59pm

Publié par René Berthelet, photos: René Baldacci i

Voici encore quelques belles orchidées qui poussent dans notre région...

​Les floraisons de certaines sont achevées en plaine; peut-être les trouverez-vous encore sur les sommets où elles fleurissent souvent jusqu'en juillet !

Dactylorhiza majalis- Orchis de mai

Description:

​​Cette orchidée croit dans les prairies humides, tourbières, suintements.

​Plante à tige épaisse, un peu creuse, lavée de violet au sommet, qui porte des feuilles larges, lancéolées, maculées de violet et très étalées chez les Individus bien typés.

Orchidées du Bas Bugey (suite) genre: Dactylorhiza

Fleurs de couleur rouge plus ou moins foncé, groupées en un épi dense. Le labelle trilobé est marqué de traits purpurins. L'éperon est recourbé vers le bas et plus ou moins appliqué contre l'ovaire.

Les sépales latéraux sont plus ou moins dressés.

​Bractées foliacées plus grandes que la fleur.

​Floraison: à partir de fin avril

Orchidées du Bas Bugey (suite) genre: Dactylorhiza

​Dactylorhiza sambucina ​- Orchis sureau

Description : cette orchidée se rencontre en mai dans les prairies subalpines et les sous-bois. Elle est généralement assez trapue. De couleur pourpre ou jaune pâle , les deux couleurs se côtoient régulièrement.

Orchidées du Bas Bugey (suite) genre: Dactylorhiza

Dans les deux cas, son labelle est taché de rose. L'éperon est orienté vers le bas, les sépales externes sont dressés, le labelle est légérement trilobé, les bractées vertes ou pourpres selon la couleur des fleurs, sont grandes.

Orchidées du Bas Bugey (suite) genre: Dactylorhiza

​Dactylorhiza incarnata ​- Orchis incarnat

Cette orchidée possède de 4 à 7 feuilles bien vertes, lancéolées, bien dressées le long de la tige et généralement non maculées.

Ses fleurs sont groupées en épi dense de forme cylindrique. Elles sont assez petites, de couleur rose ou rose foncé , au labelle faiblement trilobé, portant un motif bien net en forme de boucle.

Orchidées du Bas Bugey (suite) genre: Dactylorhiza

Plante de lumière, croît dans les zones humides.

​La tige creuse porte des feuilles lancéolées, les supérieures dressées atteignant ou dépassant l'inflorescence;

​Les bractées sont grandes

​ ​

Orchidées du Bas Bugey (suite) genre: Dactylorhiza

​Dactylorhiza maculata -​ Orchis tacheté

​Description:

​Feuilles généralement maculées, étalées.

​Fleurs blanches ou roses à labelle faiblement trilobé, parcouru de lignes et tirets purpurins

Lobe médian assez étroit.

​Eperon assez fin incurvé vers le bas, en épi allongé.

​Tige élancée, pleine, longue de 25-60 cm.

Orchidées du Bas Bugey (suite) genre: Dactylorhiza

De pleine lumière à mi-ombre, sur sol acide de préférence.

P​rairies fraîches à humides, voire marécageuses

Orchidées du Bas Bugey (suite) genre: Dactylorhiza

Dactylorhiza fuchsii - ​Orchis de Fuchs

Description : Plantes élancées, à tige pleine, à feuilles maculées.

L'inflorescence est plutôt dense. Les fleurs varient du lilas foncé au blanc. Les sépales latéraux sont écartés souvent macules en dedans. Le sépale supérieur forme un casque avec les deux pétales latéraux.

Orchidées du Bas Bugey (suite) genre: Dactylorhiza

Le labelle est profondément trilobé, avec le lobe central plus long que les lobes latéraux.

​L'éperon court est en position horizontale le plus souvent.

Plante plus particulièrement en forêt.

​textes: René berthelet; photos: René Baldacci

Limodorum abortivum, Limodore à feuilles avortées

22 Mai 2015, 09:49am

Publié par René Berthelet, photos: René Baldacci

Description :

Oui, ce sont bien des orchidées, pas des asperges.

Le limodore, qui n’a pas de feuilles mais des écailles sur une tige bleu-violacé est une plante parasite sans chlorophylle qui pousse sur les racines d’arbres divers.

photo: Frédérique

photo: Frédérique

Plante robuste pouvant atteindre 80 cm de haut, sur substrat frais, broussailles, lisières de bois, préfère la mi- ombre

-fleurs violettes à stries plus foncées, grandes, dressées, en épi long et lâche

photo: René Baldacci

photo: René Baldacci

Le labelle articulé présente, vers l'arrière, un hypochile concave et vers l'avant, un épichile à bord crénelé.

photo: René Baldacci

photo: René Baldacci

Il existe un éperon orienté vers le bas aussi long que l'ovaire.

Fleurs rarement ouvertes entièrement.

Plante facile à reconnaître

Les limodores sont en fleurs actuellement!

texte: René Berthelet

Platanthera bifolia: Platanthère à deux feuilles

21 Mai 2015, 16:50pm

Publié par Société des Naturalistes du Bugey

Description :

L’orchis à deux feuilles se reconnaît à ses fleurs blanches disposées en épi lâche sur la partie supérieure de la tige et à l’éperon de chaque fleur très long horizontal ou incurvé vers le bas .

Platanthera bifolia: Platanthère à deux feuilles

. Les sépales externes sont étalés, le labelle, incurvé vers le bas comme une langue est long, fin et verdâtre

Platanthera bifolia: Platanthère à deux feuilles

Espèce assez commune dans les prés et les bois clairs

Platanthera bifolia: Platanthère à deux feuilles

Deux grandes feuilles, presque opposées, sont bien visibles à la base de la tige.

Texte: René Berthelet, photos: René Baldacci

Orchidées du Bas Bugey: Orchis pyramidal

18 Mai 2015, 08:16am

Publié par René Berthelet

A​​​nacamptis pyramidalis ​ou Orchis pyramidal

Description:

La disposition pyramidale de ses fleurs surtout en début de floraison est très caractéristique et la couleur rouge de ses fleurs (en général) en fait une plante facile à identifier.

photo René Baldacci

photo René Baldacci

Les fleurs sont largement ouvertes avec un labelle profondément trilobé et des pétales regroupés, formant un casque.

photo Frédérique

photo Frédérique

La fleur possède un éperon filiforme, long, et incurvé vers le bas le long de l’ovaire

photo Frédérique

photo Frédérique

L’orchis pyramidal se rencontre dans les herbages et les forêts claires

photo Frédérique

photo Frédérique

texte: René Berthelet