Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Naturalistes du Bugey

Scille à deux feuilles et Jonquille

22 Février 2014, 17:44pm

Publié par Frédérique

Les Scilles à deux feuilles sont en fleurs vers Ambléon...et les "jonquilles" à Belley, dans les jardins bien exposés...

Comme le Perce-neige dont nous avons parlé, ces deux plantes sont des Monocotylédones.

Narcissus pseudonarcissus , le narcisse jaune, narcisse trompette, Jeannette jaune, est souvent appelé: jonquille, à tort semble-t-il, puisque la véritable jonquille, méditerranéenne a des feuilles en forme de jonc et 4 à 6 fleurs jaunes en ombelles, avec une couronne en forme de bague.(voir le lien)

.Son nom vient du grec: narké qui fait référence à son parfum qui endort.

Comme le perce-neige, il fait partie de la famille des Amaryllidacées.

C'est une plante vivace bulbeuse

Scille à deux feuilles et Jonquille

Les feuilles sont linéaires, plates, regroupées par 2 à 5 à la base de la plante et bien sûr, à nervures parallèles.

Scille à deux feuilles et JonquilleScille à deux feuilles et Jonquille

La fleur est composée de 3 pétales et 3 sépales pétaloÏdes jaune clair, difficiles à différencier, souvent appelés: tépales qui sont surmontés d'une paracorolle jaune plus foncé qui prend la forme d'un tube central évasé, dont le contour est dentelé .

Au centre, 6 étamines et 1 style, surmonté de son stigmate, sont visibles.

Scille à deux feuilles et Jonquille

La base de la fleur est entourée d'une bractée blanchâtre membraneuse appelée: spathe.

cliquer sur les photos!cliquer sur les photos!cliquer sur les photos!

cliquer sur les photos!

Le fruit est une capsule charnue à 3 loges contenant de nombreuses graines.

A maturité, les graines tombent au pied de la plante, on dit que la dissémination est barochore.

La cueillette de Narcissus pseudonarcissus est réglementée dans plusieurs départements dont l'Isère, le Doubs, le Jura.

La scille à deux feuilles, Scilla bifolia , autre Monocotylédone placée dans la famille des Liliacées jusqu'à peu, est à présent classée dans celle des Hyacinthacées, avec les jacinthes et les muscaris.

C'est également une plante vivace bulbeuse, à 6 tépales pétaloïdes étoilés,souvent bleu violacé, regroupés en grappe dressée.

Le bulbe est formé de plusieurs pousses annuelles successives emboîtées les unes dans les autres qui forment un anneau, les bords latéraux étant réunis l'un à l'autre. On les appelle des tuniques (chez les Lis, ces pousses forment des croissants qu'on appelle: écailles)

Scille à deux feuilles et Jonquille

Les fleurs sécrètent du nectar par des glandes situées dans les 3 cloisons de l'ovaire. La pollinisation s'effectue par de petits Diptères qui accèdent facilement au nectar A la maturité, la hampe florale tombe par terre, les fruits s'ouvrent au contact du sol; comme chez la jonquille et la linaire que nous avons déjà vues, les graines qui sont libérées seront emportées par les fourmis, attirées par un appendice charnu (myrmécochorie).

Merci les fourmis!

Scille à deux feuilles et Jonquille
Commenter cet article