Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Naturalistes du Bugey

Plantes médicinales: -1-Taraxacum officinale, le Pissenlit

, 15:36pm

Publié par Société des Naturalistes du Bugey

Pissenlit, mâche, violettes et pâquerettes...
Pissenlit, mâche, violettes et pâquerettes...

Nous n'avons pas encore commencé "l'inventaire" des plantes médicinales présentes sur le terrain de la Maison St Anthelme, mais à coup sûr, nous y trouverons Taraxacum officinale, le Pissenlit.

Plante de la famille des Astéracées, il est bien connu pour ses propriétés culinaires lorsqu'au printemps, on l'accommode en salade, accompagné de lardons et autres gourmandises...

image Wikipedia
image Wikipedia

On le reconnait de loin lorsqu'il dresse ses inflorescences, capitules composés de centaines de fleurs minuscules toutes ligulées, au bout de longues tiges creuses formées de tubes glabres, sans feuilles ni écailles.

Je l'ai déjà évoqué le 18/12/2013, lorsque je vous parlais des "Sauvages de ma rue"

http://naturalistesdubugey.over-blog.com/tag/botanique/

Ses feuilles sont en rosette basale, profondément dentées, d'où le nom de : dent-de-lion.

Plantes médicinales: -1-Taraxacum officinale, le Pissenlit
Plantes médicinales: -1-Taraxacum officinale, le Pissenlit

Il existe plusieurs espèces du Genre "Taraxacum", 30 espèces principales et environ 1200 "petites espèces" en Europe dont les propriétés médicinales sont semblables.

Chez Taraxacum officinale, Pissenlit officinal, les feuilles sont velues-laineuses à la base

Plantes médicinales: -1-Taraxacum officinale, le Pissenlit

Mais toutes les espèces, lorsque les fruits ( des akènes surmontés à maturité d'une arête terminée par un petit "parapluie " de soies fines ) ont été dispersés par le vent présentent un réceptacle nu, leur valant le nom de: "tête de moine"

Plantes médicinales: -1-Taraxacum officinale, le Pissenlit

Le pissenlit est une plante vivace dont la racine vigoureuse s'enfonce profondément dans le sol.

Plantes médicinales: -1-Taraxacum officinale, le Pissenlit

Toute la plante a des vertus thérapeutiques

Pédoncule floral, feuilles et racines laissent sourdre un suc laiteux nommé "latex"

"Tonique-amer, diurétique, cholagogue, le pissenlit est par excellence la salade de ceux qui ont perdu l'appétit, qui sont sujets aux digestions difficiles, qui souffrent du foie et de la vésicule biliaire, de maladies chroniques: ils tireront les plus grands bénéfices des cures printanières...

...Les modernes, s'ils ont montré que le suc du pissenlit accroît la sécrétion de la bile et favorise son émission en contractant la vésicule, ne font, en vérité, que préciser les observations des vieux empiristes.

Il est possible d'utiliser la racine fraîche tronçonnée, en décoction (30 g. pour 1 l. d'eau), mais c'est surtout son suc... qui est indiqué dans la lithiase biliaire ("calculs"),...l'excès de cholestérol, l'insuffisance hépatique et ses séquelles (constipation, dermatoses ) *

*Pierre Lieutaghi, Le livre des bonnes herbes. Actes Sud

Maria Treben ajoute:

"L'on cueille les feuilles avant la floraison, les racines au printemps ou en automne, les tiges pendant la floraison..."**

"...Les racines de pissenlit, mangées crues, ou encore séchées pour préparer une infusion, ont un effet dépuratif, facilitent la digestion, sont sudorifiques et diurétiques, mais également fortifiantes..."**

Elle recommande les tiges fraîches des fleurs consommées crues en cas d'hépatite chronique ou de diabète et pour guérir les démangeaisons et les dartres.

**Maria Treben: La santé à la pharmacie du Bon Dieu - Ennsthaler

Cueillez les pissenlits en des lieux abrités de la pollution !

Cueillez les pissenlits en des lieux abrités de la pollution !