Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Naturalistes du Bugey

sorties botaniques

Mini séjour dans les Hautes Alpes - 6, 7, 8 juillet 2018

7 Août 2018, 16:13pm

Publié par Société des Naturalistes du Bugey

Organisateur Jean-Paul Fraysse

Vendredi 6 juillet

Pluie du matin n'effraye pas le pèlerin et n'atteint pas l'enthousiasme de nos 17 naturalistes toujours en quête de nouvelles connaissances.

8 H. Nous mettons le cap sur Corps pour une première journée d'herborisation sur le secteur de Notre Dame de la Salette à une altitude de 1650 m.

Mini séjour dans les Hautes Alpes - 6, 7, 8 juillet 2018
  • arrêt au col de l'Homme pour se dégourdir les jambes avant une conviviale pause pique-nique sous le vol majestueux de 3 aigles.
  • Jean-Paul donne le départ pour le sanctuaire de Notre Dame de la Salette situé sur un replat entre le Mont Planeau et les pentes du Cargas et de Chamoux. Le panorama s'ouvre sur le massif du Dévoluy dominé par la grande tête de l'Obiu
Mini séjour dans les Hautes Alpes - 6, 7, 8 juillet 2018

En direction du Col de l'Eterpat nous suivons un sentier qui s'égaille dans les prairies alpestres où le rose du sainfoin se mêle au mauve du géranium sylvestre et au jaune d'or de l' hélianthème à grandes fleurs.

Mini séjour dans les Hautes Alpes - 6, 7, 8 juillet 2018
Mini séjour dans les Hautes Alpes - 6, 7, 8 juillet 2018
  • Nous ferons plusieurs haltes dans la montée du col pour observer plusieurs plantes remarquables  dont:
  • l' Oeillet de Montpellier, Dianthus monspessulanus = Dianthus hyssopifolius tout ébouriffé
Oeillet de Montpellier
Oeillet de Montpellier
Oeillet de Montpellier

Oeillet de Montpellier

  • nous verrons également: Dianthus deltoides, Oeillet à delta 

Lire la suite

23 juin 2018: botanique sur le Plateau de Retord

2 Août 2018, 17:01pm

Publié par Frédérique; photos: Joel et Frédérique

Ce 23 juin, dans les prairies du Retord, marguerites et trèfles des montagnes, Trifolium montanum, ont remplacé les narcisses, formant à leur tour de larges taches blanches.

A proximité de la chapelle, nous nous engageons sur un sentier, entre forêt et alpage.

23 juin 2018: botanique sur le Plateau de Retord

Nous trouverons la flore typique de ce milieu:

- Ancolie vulgaire, Aquilegia vulgaris

photo Joel

photo Joel

- Lin purgatif, Linum catharticum

photo Joel

photo Joel

- Genêt des teinturiers, Genista tinctoria

photo Joel

photo Joel

- Vesce de Cracovie, Vicia cracca, 

photo Frédérique

photo Frédérique

Lire la suite

Samedi 16 juin, sortie botanique: Mont de Nantua

24 Juillet 2018, 14:30pm

Publié par Yvette

Dans la fraîcheur du petit matin, notre groupe de botanistes met le cap sur Nantua.

Arrêt de rigueur au Col de la Cheminée qui abrite encore un plant de Sabot de Vénus, Cypripedium calceolus, protégé et pourtant vandalisé l'an dernier...

Nous tournerons quelque temps dans les rues de Nantua avant de trouver la petite route qui nous conduira à la Ferme de la Tour, point de départ de notre herborisation, à une altitude de 811 m.

Nous suivons le chemin caillouteux et raviné en direction du Belvédère de la Colonne.

Dans ce milieu forestier, en bordure de bois, nous observons;

- de nombreux plants de Lysimaque des bois, Lysimachia nemorum, une Primulacée

Samedi 16 juin, sortie botanique: Mont de Nantua
Samedi 16 juin, sortie botanique: Mont de Nantua

- une apiacée: le Sanicle d'Europe, Sanicula europaea

- une imposante cypéracée: la Laîche pendante, Carex pendula

 

Samedi 16 juin, sortie botanique: Mont de Nantua

- La Grande Astrance, Astrantia major, astéracée aux délicates inflorescences

Samedi 16 juin, sortie botanique: Mont de Nantua
Samedi 16 juin, sortie botanique: Mont de Nantua

Dans les clairières à Molinie, nous trouvons une autre majestueuse astéracée aux fleurs jaune d'or solitaires:

- le Buphthalme à feuilles de saule, Buphthalmum salicifolium

 

Samedi 16 juin, sortie botanique: Mont de Nantua
Samedi 16 juin, sortie botanique: Mont de Nantua

Au bout du sentier surplombant la ville, le belvédère de la Colonne, ce fameux monolithe qui, menaçant la ville de Nantua, a été abattu le 8 août 1973.

Samedi 16 juin, sortie botanique: Mont de Nantua

Lire la suite

Samedi 9 juin, herborisation à l'Etang des loups avec nos collègues de la Société d'Oyonnax

18 Juillet 2018, 09:07am

Publié par texte: Yvette, photos: Frédérique

Cet étang est situé sur le plateau de Brénod, au coeur du Bugey, à une altitude de 830 m.

A sec une partie de l'année, inondé à l'automne et au printemps, c'est une des tourbières les plus intéressantes du département.

Samedi 9 juin, herborisation à l'Etang des loups avec nos collègues de la Société d'Oyonnax

Ce site naturel est un refuge pour de nombreuses plantes de grand intérêt.

Plus de 160 espèces ont été répertoriées, en voici un modeste aperçu.

Sur le chemin, en direction de l'étang,

- plusieurs touffes de 

Julienne blanche, Hesperis matronalis- subsp nivea, une Brassicacée caractérisée par la couleur blanc pur de ses fleurs.

Julienne blanche

Julienne blanche

- l'élégante Pimprenelle officinale, Sanguisorba officinalis, une Rosacée bien présente sur le site

 Pimprenelle officinale

Pimprenelle officinale

en compagnie de

Polygonum bistorta, Renouée bistorte

Renouée bistorte

Renouée bistorte

- et de la Fritillaire pintade, Fritillaria meleagris , Liliacée protégée, à l'état fructifié. 

A l'étang, en partie inondé, des tapis de 

Ciboulette, Allium schoenoprosum apportent leur note colorée et mêlent leur odeur à celle de la Menthe à longues feuilles, Mentha longifolia

Ciboulette

Ciboulette

Lire la suite

"Au milieu de nulle-part" - lac du Bret, 26 mai 2018

11 Juillet 2018, 15:00pm

Publié par Yvette

"Au milieu de nulle-part"  -   lac du Bret, 26 mai 2018

Au départ de la cabane des chasseurs de Chazey-Bons, nous suivons le sentier ombragé bordé de touffes de:

Fétuque ovine, Festuca ovina, Poacée à feuilles glauques.

"Au milieu de nulle-part"  -   lac du Bret, 26 mai 2018

Plusieurs plantes portent déjà leurs fruits

Alliaire pétiolée, Alliaria petiolata

Arabette tourette, Pseudoturritis turrita

Polygale vulgaire, Polygala vulgaris

Sur les talus:

- Grémil officinal, Lithospermum officinale, à feuilles à nervures saillantes

"Au milieu de nulle-part"  -   lac du Bret, 26 mai 2018

- Orpin reprise, Hylotelephium telephium = Sedum telephium

"Au milieu de nulle-part"  -   lac du Bret, 26 mai 2018

et de nombreux carex

- Laîche blanche, Carex alba à utricules arrondis

Laîche tomenteuse, Carex tomentosa, à utricules tomenteux

sans oublier la Laîche glauque, Carex flacca, que nous saluons à chaque sortie et qui provoque peut-être le sourire complice et amusé de nos lecteurs botanistes!

Carex flacca

Carex flacca

Au bout de cette balade champêtre, dans son écrin de verdure, le lac s'offre à nous

Lire la suite

Sortie botanique du 19 mai 2018. Basse vallée de l'Ain (suite )

3 Juillet 2018, 14:04pm

Publié par texte: Yvette, photos: Jacques

Sortie botanique du 19 mai 2018. Basse vallée de l'Ain (suite )

Après la pause méridienne sous les pins noirs d'Auriche, direction: les Alluets, où, dans un champ de céréales, nous avons le bonheur de découvrir les fleurs purpurines du

Glaïeul d'Italie, Gladiolus italicus

 

Sortie botanique du 19 mai 2018. Basse vallée de l'Ain (suite )

Après cette petite escale, nous nous rendons à Blyes.

Au départ du prieuré, nous empruntons le sentier de découverte. Tracé dans l'ancien lit de la rivière d'Ain, dans des milieux très divers:

lônes, vorgines, forêt alluviale, brotteaux, il offre un condensé de nature.

Poacées, laiches et roseaux peuplent les rives des lônes

- Carex otrubae, Laîche cuivrée

Cette laîche des zones humides se reconnaît à sa tige massive, fortement triangulaire ainsi qu’à son inflorescence très dense.  

Sortie botanique du 19 mai 2018. Basse vallée de l'Ain (suite )

- Berula erecta, Petite berle, cresson sauvage, une apiacée qui  pousse au bord des cours d'eau et des étangs ou dans les marais et les fossés

Sortie botanique du 19 mai 2018. Basse vallée de l'Ain (suite )

Veronica anagalis aquatica, véronique, mouron d'eau à fleurs bleu pâle et robuste tige quadrangulaire creuse

Sortie botanique du 19 mai 2018. Basse vallée de l'Ain (suite )

Scrophularia oblongifolia ( Scrophularia umbrosa), Scrophulaire des ombrages, les pieds dans l'eau...

Lire la suite

Sortie botanique du 19 mai 2018. Basse vallée de l'Ain

26 Juin 2018, 15:47pm

Publié par texte: Yvette, photos: Jacques

Pour cette sortie, nous avions choisi de retourner sur la réserve naturelle des Gaboureaux, visitée en juin 2017 *, puis de poursuivre notre herborisation le long du sentier de découverte de Blyes.

*

La pelouse steppique des Gaboureaux héberge la station la plus étendue de l'Ain de la spectaculaire:

Stipa gallica, Stipe de Paris

Sortie botanique du 19 mai 2018. Basse vallée de l'Ain

Cette Poacée, protégée, originaire des steppes d'Asie centrale présente une élégante arête plumeuse, d'où son autre nom de: Plumet.

L'extrême sécheresse permet le développement d'une végétation particulière, témoin de la flore originelle de la plaine de l'Ain.

Sur le sol tapissé d'armoise des champs, nous observons:

Scorzonera hirsuta, Scorzonère hirsute en pleine floraison

 

Sortie botanique du 19 mai 2018. Basse vallée de l'Ain

Le jaune domine sur la pelouse:

- Leontodon crispus, Liondent crépu

Sortie botanique du 19 mai 2018. Basse vallée de l'Ain

Alyssum montanum, Passerage des montagnes

Sortie botanique du 19 mai 2018. Basse vallée de l'Ain

Lire la suite

Herborisation à Belmont-Luthézieu (suite)

13 Juin 2018, 17:07pm

Publié par Frédérique

En bordure du chemin, Daphne laureola, Laurier des bois, Daphné lauréole, autre plante très toxique est en fruits: ses baies ovoïdes, d'abord vertes deviennent noires à maturité

SymptômesLa sève et le jus de fruits sont rubéfiants. Les feuilles et les graines sont très purgatifs. L'ingestion des baies entraine un oedème de la langue et des muqueuses buccales, une hypersalivation , une soif intense, des douleurs digestives, des vomissements voire des diarrhées sanglantes. Si la dose ingérée est forte (2 chez l'enf. / 8-12 baies chez Ad.), on observe une irritation des reins (hématurie+protéinurie), une somnolence, une fièvre, des céphalées, des vertiges, des convulsions, des troubles cardio-vasculaires (hypotension, bradycardie) et respiratoires (dépression) pouvant entrainer la mort. Les fruits ont un suc très corrosif pour la peau et les muqueuses, provoquant un érythème, de vives démangeaisons, des vésicules. Une projection dans l'oeil entraîne une kératite et peut rendre aveugle."

source:

 

fruits de Daphne laureola

fruits de Daphne laureola

Barbarea vulgaris , Barbarée vulgaire , expose ses fleurs jaunes au beau milieu du chemin

Herborisation à Belmont-Luthézieu (suite)

Carex digitata, Laiche digitée et Carex flacca, Laiche glauque sont au rendez-vous!

Carex digitata

Carex digitata

Carex flacca

Carex flacca

Parmi les feuilles mortes, Orthilia secunda, Pyrole unilatérale est en boutons

Herborisation à Belmont-Luthézieu (suite)

Lire la suite

12 mai 2018: herborisation à Belmont-Luthézieu

12 Juin 2018, 09:10am

Publié par Frédérique

Petite incursion en Valromey le 12 mai dernier, à la recherche de deux orchidées très discrètes:

Goodyera repens, Goodyère rampante, espèce  présente dans les forêts de résineux, et de Corallorhiza trifida, Racine de corail que l'on trouve également en forêts humides: hêtraies, hêtraies-sapinières, pessières.

Direction: la commune de Belmont-Luthézieu, dans une hêtraie mixte.

 

12 mai 2018: herborisation à Belmont-Luthézieu

Malgré une recherche minutieuse et précautionneuse, nous ne trouverons pas la Goodyère, mais la Racine de corail n'échappera pas à l'oeil exercé de Pierre qui saura repérer 3 jeunes specimens bien difficiles à photographier !

Corallorhiza  Cette orchidée dépourvue de feuilles tient son nom de la forme de son rhizome, ressemblant à du corail. 

Ces deux espèces ne sont pas protégées en Rhône-Alpes, mais méritent qu'on les traite avec beaucoup d'égards, car elles sont rares et menacées par les coupes de bois.

Goodyère, photos 1: Frédérique, 2 : Joel
Goodyère, photos 1: Frédérique, 2 : Joel

Goodyère, photos 1: Frédérique, 2 : Joel

ci-dessous, deux photos tirées du site florealpes

http://www.florealpes.com/fiche_racinecorail.php

fleurs et racines de la Racine de corail ( photo: Florealpes)
fleurs et racines de la Racine de corail ( photo: Florealpes)

fleurs et racines de la Racine de corail ( photo: Florealpes)

Dans le bois, nous trouverons d'autres orchidées:

- Neottia nidus-avis, Néottie nid d'oiseau, brun-jaunâtre en raison de l'absence totale de chlorophylle et aux feuilles réduites à des gaines enserrant la tige.

12 mai 2018: herborisation à Belmont-Luthézieu

- de nombreuses Cephalanthera damasonium, Céphalanthère de Damas, ou à larges feuilles, en tout début de floraison.

12 mai 2018: herborisation à Belmont-Luthézieu

Lire la suite

Basse Maurienne ( suite)

4 Juin 2018, 17:17pm

Publié par texte:Yvette; photos: Joel, Jacques

Réconfortés, nous partons en direction  de la chapelle de la Balme pour d'autres découvertes:

sur le sentier:

Neotinea ustulata, Orchis brûlé

photo: Joel

photo: Joel

Ornithogalum umbellatum, Dame d'onze heures

photo: Joel

photo: Joel

et près de la chapelle, l'autre merveille recherchée:

Iris perrieri = Iris aphylla, Iris sans feuilles, Iris de Perrier

Perrier est un botaniste distingué de Savoie, célèbre au XVIIIème  siècle, l'iris qui porte son nom est une plante rare et protégée au niveau national, il se rencontre dans quelques zones de Savoie.

photo: Joel

photo: Joel

Nous reprenons la route en direction du village de Montandré sur la commune de Hermillon.

Au départ de la chapelle de Montandré, sur une pelouse sèche:

Helianthemum canum, Hélianthème blanchâtre

photo: Joel

photo: Joel

Enfin, sur le plateau balayé par le vent, à l'abri d'un bosquet: " l'ultime objet" de notre quête:

Tulipa montisandrei, Tulipe de Montandré

photo joel

photo joel

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>