Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Naturalistes du Bugey

Flore printanière

27 Mars 2021, 16:43pm

Publié par Philippe

Comme Frédérique me le rappelait dans un message, c’est à mon tour de commettre un article sur la Flore printanière, aussi je vous parlerai de plantes que vous pouvez croiser, ces jours, lors de vos escapades en forêt 

Isopyre faux pigamon

Isopyre faux pigamon

L’isopyre faux pigamon (Isopyrum thalictroides).

C’est dans le Bugey que j’ai fait sa connaissance. Si elle n’a rien de vraiment spectaculaire, c’est une précoce qui n’est pas très abondante sur le territoire français et comme le disait  J-C Rameau : «mériterait une protection sur une grande partie de son aire».          Au passage, je dois un merci à Pierre (Perrimbert) qui m’a trainé, il y a quelques années, sur une station  où ont été prises ces photos…

Des détails permettent de l’identifier à coup sûr :

D’abord ses stipules, ensuite la forme des feuilles : pas faux-pigamon sans raison

Voici les stipules : une seule paire par plante, coriaces et très pâles

Isopyre: stipules

Isopyre: stipules

Et maintenant, une feuille, qui pourrait  être celle d’un pigamon (le petit ou celui à feuilles d’ancolie…)

Isopyre: feuille

Isopyre: feuille

Enfin cette espèce aime les sols riches en bases, plutôt humides et peut être toxique

Photos faites, j’allais rentrer à la maison quand un autre tapis  blanc, a attiré mon regard :

 Une autre plante printanière, beaucoup plus banale occupait le talus : Lanémone sylvie (Anemone nemorosa) que, l’on peut rencontrer un peu partout en forêt… Pas grand-chose à dire sinon qu’elle est aussi réputée toxique et que ces exigences édaphiques sont très proches de l’isopyre

Anemone nemorosa

Anemone nemorosa

Le vent s’étant mis de la partie j’ai du tricher pour obtenir quelques photos et c’est « en pièces détachées » que je vous la donne…      

Anemone nemorosa

Anemone nemorosa

 

Parmi les fleurs printanières, en voici une autre, que vous rencontrerez, dans les sous- bois mais sur des sols plus humides et plus riches que A.nemorosa.

 Par ses feuilles, elle lui ressemble beaucoup, d’où son nom  d’anémone fausse renoncule (Anemone ranunculoides). En fleur, pas d’erreur possible, sa fleur est  jaune

Anemone ranunculoides

Anemone ranunculoides

Sans la fleur ce sont les pétiolules ayant une section en U qui vous aideront à l’identifier : Les folioles sont parfois très ressemblantes…

Anemone ranunculoidesn , feuille

Anemone ranunculoidesn , feuille

Comparez avec la feuille d’anémone sylvie…

Dans le même bois qu’A.ranunculoides, cela vous donnera une idée du milieu, il y avait aussi : La ficaire, une habituée des sols mouilleux. Pour moi, sa floraison sonne l’heure d’aller saluer les fritillaires…

Ficaires

Ficaires

Avec elle, pas de recherche compliquée, un regard au fossé, en bord de route suffit !

               J’allais oublier: Toutes sont des renonculacées !!!

 

Flore printanière

Philippe

Commenter cet article

S N B 27/03/2021 17:17

très pédagogique cet article - bien illustré également .

On attend la prochaine édition §