Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Naturalistes du Bugey

Viburnum tinus

2 Décembre 2020, 18:24pm

Publié par Frédérique

Un autre arbuste méditerranéen * fait le bonheur du rouge-gorge en ce moment: le Laurier tin, Viburnum tinus.

* voir article précédent: L'Arbousier

Viburnum tinus

Le bel oiseau se pose en bout de branche, picore 2 ou 3 fruits et, prudent, s'éloigne d'un coup d'ailes.

Quelquefois, perché sur le rosier tout proche, il prend son élan pour s'engouffrer dans l'épaisseur du buisson pour une raison mystérieuse...

Mais revenons au laurier-tin, viorne tin ou laurentin, arbrisseau de la famille des Adoxacées, genre Viburnum ( autrefois classé dans la famille des Caprifoliacées ), originaire du bassin méditerranéen (Afrique du Nord, Proche Orient, Europe méridionale) il est très utilisé dans les jardins.

Sa popularité vient de sa floraison abondante qui apparaît en fin d'hiver ou tout début de printemps, le transformant en une boule de fleurs.

 

Viburnum tinus

Viburnum tinus

Les feuilles persistantes sont entières, ovales à elliptiques, opposées, coriaces, d'un vert sombre à la face supérieure, plus claires et légèrement pubescentes dessous, surtout près de la nervure centrale qui fait suite à un court pétiole

Viburnum tinus

Les feuilles ont des domaties* où des insectes prédateurs et acariens microbicides peuvent être logés.

* domatie: structure végétale spécialement adaptée, qui attire des hôtes, le plus souvent en échange de bénéfices réciproques ( source: Wikipedia)

domaties sur l'envers de la feuille

domaties sur l'envers de la feuille

Les nombreuses fleurs odorantes, d'abord rosées en boutons, puis blanches, s'épanouissent en cymes

denses, assez plates, entre novembre et mai.

Calice et corolle tubulés, tous 2 à 5 lobes, 5 étamines, 3 stigmates

fleurs en boutons

fleurs en boutons

fleurs épanouies (photo Wikipedia)

fleurs épanouies (photo Wikipedia)

Les fruits charnus, globuleux de 7 à 8 mm, sont luisants, bleu sombre à maturité. Ce sont des drupes dont le noyau contient 1 seule graine

drupes du laurier-tin

drupes du laurier-tin

Dans la nature on le trouve en compagnie du chêne-vert ou du chêne-liège, toujours sur des sols profonds et en général frais.

On cultive plusieurs variétés horticoles.

Ses fruits sont réputés être faiblement toxiques.

Données pharmacologiques
Composition
Certaines espèces renferment dans leurs écorces et feuilles : coumarines, iridoïdes, diterpènes, biflavonoïdes.
Symptômes
Toxicité avant maturité des fruits (fruits verts) : troubles digestifs de type gastro-entérite.

https://www.toxiplante.fr/monographies/laurier_tin.html

Cette faible toxicité n'a pas l'air de gêner le rouge-gorge!

 

Frédérique

Commenter cet article
P
cleane and disinfect high-touch surface types daily around household prevalent areas (ourite. g. game tables, hard-backed ergonomic chair, doorknobs, lumination switches, handsets, tablets, touching screens, far off controls, controls, handles, glove compartments, toilets, basins).
Répondre
N
Bonsoir,<br /> <br /> ça tombe bien que vous évoquiez cette plante, j'hésitais justement à m'en procurer une pour ma haie bariolée, car les données de rusticité renseignées d'un site à l'autre sont assez variables (un coup -7°, un coup -22°...) et je me demandais bien à quel saint me vouer !
Répondre
F
J'en ai planté 6 à différents endroits du jardin. Ils sont en place depuis 18 ans, 4 en très bonne forme, les 2 autres, en situation plus sèche (sur un talus très ensoleillé) ont plus de peine à résister aux étés très chauds. Nous n'avons pas eu d'hivers très froids depuis lors...je n'ai donc pas d'idée sur la résistance maximum au températures négatives.