Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Naturalistes du Bugey

Rose de Noël

20 Décembre 2019, 17:49pm

Publié par Frédérique

Rose de Noël

Chers lecteurs, connus ou inconnus, c'est avec ce bel Helleborus niger, Hellébore noir, ou Rose de Noël que je souhaite à tous un Joyeux Noël et des fêtes de fin d'année agréables!

Originaire des Apennins, assez rare à l'état sauvage, il est présent en montagne dans des endroits frais et ombragés.

Très souvent cultivé dans les jardins, il fleurit au moment des fêtes de Noël.

Il est le plus toxique des hellébores!

 

Helleborus niger

Helleborus niger

Plus courant, l'Hellébore fétide, Helleborus foetidus , " pied de griffon" plante vivace de 25 à 60 cm de haut est commune dans les terrains rocailleux calcaires, dans les fourrés parmi les buis, les chênes, les hêtres.

Helleborus foetidus

Helleborus foetidus

Les fleurs s'épanouissent de janvier à mars, en forme de cloches inclinées vers le bas.

Elles sont composées de 5 tépales verts bordés de pourpre.

Rose de Noël

Les feuilles portées par un long pédoncule rougeâtre sont composées de longues folioles effilées, dentées, " pédalées" (disposées en éventail)

Rose de Noël

On peut encore citer l'hellébore vert ( en montagne), l'hellébore corse, et une très grande variété d'hellébores d'OrientHelleborus orientalis.

A l'origine, "  La rose de carême, Helleborus orientalis, est une espèce de la section Helleborastrum, qui atteint 45 cm lors de la floraison. Elle a une large distribution : de la Bulgarie et le nord-est de la Grèce au Caucase et en Turquie. C'est une plante des forêts, fourrés et clairières jusqu'à 2 000 m d’altitude. "Wikipédia

L'hellébore d'orient est apprécié par les horticulteurs qui ont créé de nombreux  cultivars rivalisant de couleurs, passant du blanc au pourpre foncé. D'autres sont jaunes. Les fleurs sont généralement plus grandes que chez les autres espèces et souvent piquetées de pourpre. Certains cultivars produisent des fleurs doubles.

hellébores d'orient

hellébores d'orient

Tous les hellébores sont toxiques: fleurs, feuilles, fruits et en particulier les racines contiennent des glucosides cardiotoxiques, paralysants du système nerveux central, des saponosides émétiques et purgatifs...

Les feuilles contiennent un glucoside irritant et vésicant pour la peau et les muqueuses dont la teneur varie fortement selon les espèces. L'hellébore noir en contient 8 fois plus que l'hellébore fétide.

source: Sauvages et toxiques, M-C PAUME  EDISUD

Frédérique

 

Commenter cet article
J
Bon Noël à toi et ta famille
Répondre
F
Merci Joel, profite bien de tes petits!
M
je vous souhaite également un joyeux noël et une très bonne année pour 2020 a tres bientot sur votre blog
Répondre
F
Merci, à bientôt !