Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Naturalistes du Bugey

Sortie mycologique du 4 octobre 2019, secteur du lac d'Armaille

14 Octobre 2019, 09:34am

Publié par Frédérique

Les quelques pluies de ces derniers jours ont apporté un peu d'humidité dans les bois...aussi, c'est avec entrain que la petite troupe de 16 personnes - dont deux vacanciers - s'engage sur le chemin du lac, sous les buis toujours défeuillés depuis le passage des pyrales...

On papote, on se disperse pour chercher fortune, et, à la moindre trouvaille, on se regroupe autour du mycologue en chef!

 

 

Sortie mycologique du 4 octobre 2019, secteur du lac d'Armaille

 

  • Collybia dryophila, Collybie des chênes et Clitopilus prunulus, Meunier seront les premiers à être déterminés
Collybia dryophila, Collybie des chênes et Clitopilus prunulus, 

Collybia dryophila, Collybie des chênes et Clitopilus prunulus, 

suivront:

  • plusieurs agarics: Agaricus campestris, Agaric champêtre
  • Agaricus sylvicola, Agaric sylvicole
  • Agaricus semotus, Agaric solitaire
Agaricus semotus

Agaricus semotus

  • Cyathus striatus , Cyathe strié, n'échappera pas à l'oeil de René!
Cyathus striatus

Cyathus striatus

je vous en avais parlé en 2015, cliquer sur le lien:

  • des Plutées, une Lépiote pudique... et nous voici au lac. Son niveau est bien bas!

Le lac d’Armaille est un site tout à fait remarquable, au fonctionnement atypique.
En connexion avec le monde souterrain, son niveau d’eau varie de plusieurs
mètres de hauteur durant une même année. En hiver, période de hautes eaux, le
lac peut faire jusqu’à 15ha. A l’inverse, en été, période de basses eaux, sa surface
est nettement réduite avec moins de 2ha, c’est le « lac permanent ». Les milieux
exondés sont alors « transformés » en prairies humides…
C’est aussi le milieu de vie de nombreuses espèces remarquables, protégées pour
certaines, bien adaptées à ces inondations régulières. Le lac est d’ailleurs bien
connu pour sa richesse floristique et identifié dans les inventaires du patrimoine
naturel (tel que les ZNIEFF).

http://www.pole-gestion.fr/uploads/media/media/0001/10/PG_Armaille_2017.pdf

Sortie mycologique du 4 octobre 2019, secteur du lac d'Armaille
Sortie mycologique du 4 octobre 2019, secteur du lac d'Armaille

Près du lac, la menthe aquatique, omniprésente, libère ses effluves odorantes à chaque pas.

A l'orée du bois, une jolie touffe de 

  • Mycena renati, Mycène à pied jaune, mérite une photo!
Mycena renati

Mycena renati

  • Lentinus tigrinus, Lentin tigré, étale ses ombelles délicates sur une souche de peuplier
Lentinus tigrinus

Lentinus tigrinus

Hélène nous fait observer du mycélium sur une branche...

Sortie mycologique du 4 octobre 2019, secteur du lac d'Armaille

Nous reprenons le sentier, mais que sont ces taches oranges ?

Sortie mycologique du 4 octobre 2019, secteur du lac d'Armaille

Les Physalis ont envahi le sous-bois!

Sortie mycologique du 4 octobre 2019, secteur du lac d'Armaille

Plus loin, dans une zone humide, nous verrons encore:

  • Auricularia judae, Oreille de Judas
Auricularia judae
Auricularia judae

Auricularia judae

  • Merulius tremellosus, Mérule tremblotante
Merulius tremellosus

Merulius tremellosus

  • et Calocera cornea, Calocère cornée
Calocera cornea

Calocera cornea

Il est temps de rentrer: le devoir nous appelle, nous avons notre exposition à préparer !

Frédérique

Commenter cet article