Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Naturalistes du Bugey

3 novembre 2017, sur la corniche du Valromey...

14 Novembre 2017, 16:00pm

Publié par Société des Naturalistes du Bugey

Un soleil resplendissant pour cette dernière sortie mycologique de la saison...

Sur la corniche, le gel a déjà dépouillé les arbres de leur parure dorée, la transformant en un tapis douillet, seuls, de rares téméraires exposent encore quelques feuilles roussies...

bouleaux, chêne, hêtres encore un peu feuillus
bouleaux, chêne, hêtres encore un peu feuillus
bouleaux, chêne, hêtres encore un peu feuillus
bouleaux, chêne, hêtres encore un peu feuillus

bouleaux, chêne, hêtres encore un peu feuillus

Dans les prairies: d'innombrables taupinières,

3 novembre 2017, sur la corniche du Valromey...

quelques taches de couleur: salsifis, Tragopogon sp; marguerite, Leucanthemum vulgare  ayant échappé à l'appétit du bétail...

...un plant de coucou, Primula officinalis, se croyant au printemps !

salsifis

salsifis

3 novembre 2017, sur la corniche du Valromey...
3 novembre 2017, sur la corniche du Valromey...

nos mycologues traquent le moindre chapeau...

3 novembre 2017, sur la corniche du Valromey...
3 novembre 2017, sur la corniche du Valromey...
3 novembre 2017, sur la corniche du Valromey...
3 novembre 2017, sur la corniche du Valromey...

mais, "dans l’herbe sèche des pelouses , aucun espoir de découvrir le rouge - sang du ponceau ou les couleurs exotiques du perroquet . Seules quelques rares espèces , rabougries et décolorées s’offrent à la détermination parfois difficile "

-Amanita ceciliae, Amanite étranglée

Amanita ceciliae, Amanite étranglée

Amanita ceciliae, Amanite étranglée

Boletus edulis, Cèpe de Bordeaux

Cèpe de Bordeaux

Cèpe de Bordeaux

un très vieil exemplaire d'Hygrocybe punicea, Hygrophore ponceau

 

​​​​​​​Hygrophore ponceau​​​​​​​Hygrophore ponceau

​​​​​​​Hygrophore ponceau

un bel exemplaire (le seul), de Russula queletii, Russule de Quelet

Russule de Quelet

Russule de Quelet

" mais Roger nous réservait des surprises. Dans son panier, se cachait et pour cause ! Rhodotus réticulé, Rhodotus palmatus : ce beau et rare champignon rose à fossettes, cueilli à Saint Benoit, qui, pour la petite histoire, nous avait été «  dérobé  «   à l’expo. 2013;  il voisinait avec la très rare Lépiote hérisson, Lepiota hystrix= Echinoderma dont l’arête des lames est soulignée de noir. "

Rhodotus réticulé

Rhodotus réticulé

Lépiote hérisson

Lépiote hérisson

texte: Yvette et Frédérique

photos: Frédérique

Commenter cet article