Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Naturalistes du Bugey

Drosera rotundifolia

7 Février 2017, 08:00am

Publié par Frédérique

photo:  Frédérique

photo: Frédérique

Cette première devinette* était facile,

* voir:http://naturalistesdubugey.over-blog.com/-7

C'est Alban qui a donné la bonne réponse: complète et bien orthographiée, bravo à lui !!!

mais, vous avez sans doute été nombreux à reconnaître:

Drosera rotundifolia, Rossolis à feuilles rondes, plante herbacée carnivore de la famille des Droséracées qui comprend une centaine d'espèces réparties en  3 genres.

C'est une plante qui affectionne les tourbières acides à sphaignes,

"dans le marécage, la tige grêle et les minuscules fleurs blanches de cette plante particulière passent souvent inaperçues dans le tapis des mousses et des sphaignes gorgées d'eau." **

photo: Wiki commons

photo: Wiki commons

Les fleurs, blanches ou rosées forment de petites grappes; elles s'ouvrent successivement en remontant sur la tige, lorsque le soleil est au zénith. La floraison a lieu de juin à septembre sur des tiges naissant verticalement au centre de la rosette.

 

fleurs en boutons au centre de la rosette (tourbière de Frasne, Doubs) photo: Frédérique

fleurs en boutons au centre de la rosette (tourbière de Frasne, Doubs) photo: Frédérique

On l'appelle aussi "rosée du soleil" du latin: Ros solis, ou "herbe à la rosée",et du grec: droseros qui signifie: "humide de rosée" ce qui a donné le mot Drosera 

photo Frédérique

photo Frédérique

Ce que le rossolis a de remarquable, "ce sont ses feuilles rondes couvertes de poils rouges qui se terminent par des glandes visqueuses: un piège parfait ! Les poils se replient et engluent le téméraire insecte qui sera lentement digéré.

Les plantes carnivores synthétisent leur nourriture à l'aide de la lumière du soleil  Le droséra compléterait cette activité par la capture et la "digestion" d'insectes, appelée entomophagie.

Les alchimistes ont utilisé le poisseux liquide sécrété comme un remède souverain, qu'ils mélangeaient certainement à de la bave de crapaud ou autres décoctions de plantes encore plus mystérieuses. Le fluide devait guérir une multitude de maux, rendre la jeunesse et la force, et protéger de toutes les maladies. " **

**A la découverte des fleurs des Alpes, guide des Parcs Nationaux de France, édition LIBRIS

 

 

photo Joel

photo Joel

Aujourd'hui encore, le droséra est une plante médicinale utilisée en homéopathie. On la cultive pour traiter les maladies touchant l'appareil respiratoire ( en particulier: toux, laryngites ) et celles qui affectent les articulations.

Plante protégée sur tout le territoire : le ramassage, l'utilisation et le transport sont interdits. Le commerce en est strictement réglementé et ne concerne que des spécimens de culture.

Elle est également cultivée comme plante ornementale.

Deux autres espèces moins courantes sont également protégées:

http://canope.ac-besancon.fr/flore/Droseraceae/ESPECES/drosera_anglica.htm
http://canope.ac-besancon.fr/flore/Droseraceae/ESPECES/drosera_anglica.htm

http://canope.ac-besancon.fr/flore/Droseraceae/ESPECES/drosera_anglica.htm

http://canope.ac-besancon.fr/flore/Droseraceae/ESPECES/drosera_x_obovata.htm

http://canope.ac-besancon.fr/flore/Droseraceae/ESPECES/drosera_x_obovata.htm

Commenter cet article
A
j ai trouver parce que je suis entrain de faire un blog sur les plantes carnivore<br /> voilà mon blog si vous êtes intéresser: albanmeunier29-plantes-carnivores.over-blog.com
Répondre
F
Bien sûr, nous irons le visiter avec plaisir !