Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Naturalistes du Bugey

Gagea lutea

28 Mars 2016, 16:55pm

Publié par Frédérique

Nous voyons assez souvent au cours de nos sorties des plantes rares dans notre région ou des plantes protégées ...elles seront à présent regroupées dans une nouvelle rubrique: 

" plantes à protéger"

C'est la fragile Gagée jaune, Gagea lutea qui va commencer la collection...

 

 

 

Dimanche 20 mars, premier jour du printemps, un temps clément ...une "sortie fleurs" en famille s'impose !

Nous voici partis du côté d'Ambléon....

Sur les hauteurs, des plaques de neige ponctuent encore les prés...

Gagea lutea

dans les sous-bois clairs, les nivéoles, Leucojum vernum encore épanouies tiennent compagnie aux érythrones , Erythronium dens-canis, dont Philippe nous a déjà parlé dans l'article:"primeurs"

http://naturalistesdubugey.over-blog.com/2016/03/primeurs.html

mais ce ne sont pas elles que nous cherchons !

nivéole et dent-de-chien
nivéole et dent-de-chien

nivéole et dent-de-chien

Celles que nous espérons sont plus discrètes...les voici qui jaillissent timidement parmi les feuilles mortes...

Gagea lutea

Gagea lutea, la Gagée, appelée aussi: Etoile jaune, ou Ornithogale jaune, puisque c'est d'elle qu'il s'agit, est une petite Liliacée, tout comme la dent de chien.

Celles que nous découvrons, en début de floraison, sont bien fragiles, mais c'est avec plaisir que nous constatons de nombreuses jeunes pousses, espoir de floraisons futures
Les feuilles lancéolées, larges de 6 à 12 mm sont contractées "en capuchon" au sommet.

 

Gagea lutea

On note la présence d'1 ou 2 bractées foliacées d'où émerge l'inflorescence en forme d'ombelle ..

présence d'1 bractée foliacée

présence d'1 bractée foliacée

Les fleurs - de 1 à 5 - sont jaunes à l'intérieur, verdâtres à l'extérieur.

Elles comprennent 6 tépales étalés en étoile.

Gagea lutea
Le genre Gagea doit son nom à Thomas Gage, botaniste anglais disparu en 1820; lutea: désigne la couleur jaune.

L'étoile jaune peuple les montagnes entre 500 et 1500 mètres d'altitude, elle peut former de grandes colonies là où elle pousse, mais reste rare en France, c'est pourquoi:

Elle est inscrite dans la liste des espèces végétales protégées sur l'ensemble du territoire français métropolitain en Annexe 1 (espèces strictement protégées).
la longue feuille basale étroite et le pédoncule floral émergent d'un bulbe ovoîde

la longue feuille basale étroite et le pédoncule floral émergent d'un bulbe ovoîde

Commenter cet article