Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Naturalistes du Bugey

sortie "canards" - ( 3 )

14 Février 2016, 17:30pm

Publié par Société des Naturalistes du Bugey

Le 6 février dernier, en l'absence de petites fleurs, histoire de s'offrir un peu de couleur et de diversité, d'élargir sa connaissance du monde, la Société des Naturalistes du Bugey, enfin une poignée de ses membres, s'est livrée à une incursion canardologique en territoire savoyard, au confluent du Rhône et du Fier, en amont du barrage de Motz.

au loin, la vallée du Fier, entre Montagne des Princes et Mont Clergeon

au loin, la vallée du Fier, entre Montagne des Princes et Mont Clergeon

Cette zone, hors de portée des fusils de nos amis chasseurs, offrant eaux tumultueuses, calmes et roselières ainsi que quelques bourbiers, permet une observation facile des volatiles qui ne sont souvent qu'entrevus lors des déplacements: "tiens des canards" et puis la conduite et les préoccupations du quotidien reprennent leur cours...

roselière, bourbier, au loin: le Grand Crêt d'Eau

roselière, bourbier, au loin: le Grand Crêt d'Eau

Après ce préambule verbeux, si j'ai proposé cette activité, il faut aussi saluer Laurent et surtout sa longue-vue qui a permis de se focaliser sur les espèces sur lesquelles nous dissertions Laurent et moi!

sortie "canards" - ( 3 )

Chacun pouvait (devait !) y passer pour observer le chipeau, la poule d'eau...

sortie "canards" - ( 3 )

le Fuligule morillon,

sortie "canards" - ( 3 )

Grèbe huppé,

sortie "canards" - ( 3 )

Sarcelles d'hiver,

sortie "canards" - ( 3 )

Héron cendré,

sortie "canards" - ( 3 )

et la version ornitho du sabot de Vénus, je veux dire la Nette rousse

sortie "canards" - ( 3 )

Présents également: Foulques, Cormorans, Cygnes...

et sur le Fier: Harle bièvre

sortie "canards" - ( 3 )

Cet hiver 2015/16, avec ses températures élevées sur toute l'Europe du nord, de nombreux oiseaux n'ont pas jugé bon de descendre plus au sud, nous n'avons donc pas observé l'ensemble des hivernants d'une année "normale" mais c'est très bien ainsi : cela a évité de gaver les néophytes de l'équipe avec trop d'espèces qu'ils ne mémoriseront pas, ici je me souviens de ma première entrée dans le monde des oiseaux, lors d'un stage professionnel, cela avait été épouvantable, l'intervenant connaissait son sujet mais n'avait pas compris qu'il faut y aller progressivement!

Aussi je propose une autre sortie en semaine ( un vendredi ) sur un autre site...

texte: Philippe Boquerat

photos oiseaux: René Baldacci

autres photos: Frédérique

Commenter cet article