Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Naturalistes du Bugey

vers le Col de la Biche...

28 Octobre 2014, 19:04pm

Publié par Frédérique

Ce 24 Octobre, nous prenons la direction du Col de la Biche, à la demande de Pierre et de l'Association des Amis de la Réserve Naturelle du Marais de Lavours. L'objectif est de faire un inventaire -faune, flore- dans le secteur compris entre le Col et la Chartreuse d' Arvières.

Aujourd'hui, nous chercherons en priorité les champignons, puisque nous sommes en sortie myco!

Le temps est splendide, nous voici arrivés à " Sur Lyand". Les grands piquets rouges sont déjà plantés en prévision de la saison de ski...

vers le Col de la Biche...

La petite troupe se disperse aussitôt, avec en fond toute la chaîne des Alpes qui se découpe parfaitement.

vers le Col de la Biche...

Dès le départ, les mycologues remarquent les petites taches blanches de Hygrocybe virginea ( ou Cuphophyllus niveus) l'Hygrophore blanc de neige qui parsèment la pelouse rase.

vers le Col de la Biche...

Une Gentiane ciliée, Gentiana ciliata, un peu tardive est encore épanouie

vers le Col de la Biche...

ainsi que quelques Oeillets des Chartreux, Dianthus carthusianorum

vers le Col de la Biche...

des Scabieuses aussi, ont repoussé après avoir été broutées par les génisses en alpage dans le secteur...

vers le Col de la Biche...

les Salsifis des prés, Tragopogon pratensis subsp.orientalis attirent le regard

vers le Col de la Biche...

Quelques petites plaques de neige subsistent çà et là: il a fait froid en début de semaine...

vers le Col de la Biche...

Lepista irina, Lépiste à odeur d'iris a gelé, son chapeau s'est craquelé.

vers le Col de la Biche...

Mycena pura var. rosea, Mycène rose a mieux résisté

vers le Col de la Biche...

On observe, on sort les livres...

vers le Col de la Biche...vers le Col de la Biche...

Au loin, côté Sud: le Grand Colombier

vers le Col de la Biche...

A l'est, le Mont Blanc, imposant

vers le Col de la Biche...

Retour par les grandes prairies

vers le Col de la Biche...

où nous trouverons une touffe de Centaurées des montagnes, Centaurea montana, bien fleurie

vers le Col de la Biche...vers le Col de la Biche...

Les Hygrophores sont plus nombreux ici:

Voici de jolis spécimens jaunes

vers le Col de la Biche...

Celui-ci est Hygrocybe psittacina, Hygrophore perroquet, que nous avons déjà vu la semaine dernière. Il est plus caractéristique ici.

vers le Col de la Biche...

Quelques Hygrophores ponceaux, Hygrocybe punicea, espérés par les mycophages font une tache rouge dans le pré...ils ne seront pas mangés: il ne faut pas consommer les champignons qui ont gelé...

vers le Col de la Biche...vers le Col de la Biche...

il en sera de même pour Cuphophyllus pratensis, Hygrophore des prés, pourtant excellent comestible lui aussi.

Yvette notera encore; Hygrophorus agathosmus, Hygrophorus eburneus...

Hygrophore des présHygrophore des prés

Hygrophore des prés

Quelques Panéoles, Paneolus fimicola, qui poussent souvent sur les bouses ou le crottin sont en rang d'oignon

vers le Col de la Biche...
vers le Col de la Biche...

Surprise! Après les Centaurées, voici une Gentiane printanière, Gentiana verna, ce n'est pourtant pas la saison!

vers le Col de la Biche...

Comme il est encore tôt, et que c'est tout près, nous décidons de faire un saut à la Corniche du Valromey, lieu traditionnel de notre dernière sortie mycologique, à la recherche des Hygrophores;

Nous ne trouverons qu'un beau troupeau de vaches (des Limousines ???)

vers le Col de la Biche...

Un biscuit, un peu de thé ? Il est temps de rentrer.

vers le Col de la Biche...
Commenter cet article
R
comme d'habitude cet bien realiser et bien commenter
Répondre
F
Merci pour le gentil commentaire! Heureusement que j'ai de l'aide pour la détermination des champignons...